dimanche 13 avril 2014

Fritillaires pintades des prairies inondables

Je me suis rendu dans les prairies inondables de ma région afin de photographier les fritillaires pintades.

Les fritillaires pintades (sauvages) sont des fleurs rares et protégées à cause des pesticides et désherbants utilisés autrefois dans les champs voisins et à cause de la cueillette excessive de celles-ci. 
Elles se réintroduisent légèrement dans la nature même si elles sont encore menacées aujourd'hui.

On ne peut les observer que dans quelques endroits de la France, surtout dans l'Ouest. La fritillaire est aussi appelé "gogane" et fleurit de Mars à Mai.

Elle ressemble à une tulipe sauvage qui peut mesurer jusqu'à 40 cm de haut. Cette fleur est ornée d'un damier blanc et pourpre.

Elle n'est pas évidente à immortaliser. Je pensais les voir dans l'eau mais une fois arrivé sur les lieux, elles étaient parsemées un peu partout dans d'immenses prairies verdoyantes.

L'année prochaine, je m'y rendrai un peu plus tôt. L'ambiance sera différente. Les prairies où elles se trouvent peuvent être submergées par 2,50 mètres d’eau lors des crues. 

Elles ont de très grandes feuilles qui sont complexes à faire tenir dans le viseur de l'appareil photo. On peut facilement rester plusieurs heures face aux fritillaires à les photographier de différentes façons.

Les photographies ne sont pas retouchées et sont fidèles à la prise de vue.  
N'oubliez pas de cliquer sur les photos pour les afficher en plus grande dimension. 







Si vous souhaitez inclure un smiley dans votre commentaire, il suffit de copier/coller le code correspondant à ce dernier et à l'écrire dans le corps du message de votre commentaire qui se trouve en dessous. Une fois validé, ils apparaitront. Ils sont à utiliser avec modération.

:) ;) :Fowl: :lib: :Fly: :green: :Flor: :FroG:

42 commentaires:

  1. Coup de coeur pour la 7 et la 9 véritables calligraphies florales !
    Je ne connaissais absolument pas ces fleurs.
    Bonne continuation, Samuel !

    RépondreSupprimer
  2. Cette fleur est vraiment magnifique ! Joli travail Samuel, j'adore la photo où il y en a trois, l'avant dernière où l'on voit bien les feuilles est remarquable aussi !

    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour cette leçon de choses, nous ne connaissions pas les fritillaires pintades.
    Très belles série!

    RépondreSupprimer
  4. Belles photos, une fois de plus.
    J'en ai observé sur le plateau d'Aubrac.

    RépondreSupprimer
  5. Très bel ensemble..... pédagogique... :-)
    J'ai un faible pour la 4... Superbe !

    Bonne semaine...

    RépondreSupprimer
  6. Je ne peux que te dire bravo et merci pour le travail accompli, qui me touche ... Par chez nous ont ne les observent plus.
    Bonne soirée !!!

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas cette fleur...merci pour cette belle découverte!

    RépondreSupprimer
  8. Les plus proches que je connaisse sont à 1h30 de voiture de Dijon. Je n'y vais pas chaque année. Cette fleur est difficile à photographier parce qu'elle est opaque. Tu t'en es bien sorti.

    RépondreSupprimer
  9. Ce sont de vrais trésors photographiques que tu nous exposent là ! J'admire ces fleur et la touche de sensibilité qui ressort de tes photos ! c'est un vrai régal de les regarder, je ne saurais d'ailleurs pas dire quelle est ma préférée, chacune de tes photos a son charme et surtout est à la hauteur de la beauté de ces fleurs. Bonne journée Samuel !

    RépondreSupprimer
  10. Je préfère celles qui sont prises avec un peu de recul, pour avoir leur environnement et leur pied.
    Magnifique bouquets de photos.
    bonne semaine, @ bientôt haude

    RépondreSupprimer
  11. Je ne connaissais pas cette fleur. Mais ce qu'elle est belle. Bravo pour tes superbes photos. Amitiés des montagnes

    RépondreSupprimer
  12. bsr, j'aime ces jolies fleurs avec ces couleurs panachées. Superbes macros.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Samuel,
    C'est une superbe plante et ton texte d'introduction est très informatif, merci. On peut ce rendre compte que tu as effectivement bien tourné autour des Fritillaires, c'est une excellente chose. Perso, je trouve que la 4 ème photo est la plus aboutie en terme de composition avec un bokeh mettant en valeur la plante et des zones floues très agréables et le petit insecte apporte le petit plus à ton image. Je trouve juste que cela penchouille sur la droite, il faudrait voir pour refaire l'horizontalité de cette photo et là se serait nickel. La 7ème photo est graphiquement très réussie, mais la fleur n'est pas assez nette à mon gout, essaye de regarder la technique du focus-stacking, c'est à dire en réalisant simplement 4 ou 5 photos en décalant ta mise au point (pour avoir seulement la fleur nette) et ensuite traitement sous un logiciel gratuit comme Combine ZP. Pour terminer, la 8ème photo est très intéressante avec le face à face entre la mouche et la fleur, de plus cela donne un rapport de grandeur qui met en valeur la fleur. Super travail Samuel, je vais suivre avec intérêt ton évolution.
    Amicalement,
    Michel

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ces précieux conseils. J'ai pris pour habitude de ne jamais retoucher mes photographies et de passer plus de temps derrière mon viseur afin de peaufiner les compositions.

      A très bientôt

      Supprimer
    2. Bonjour Samuel,
      C'est en effet une excellente chose de bien penser au cadrage, à la mise au point, à l'exposition avant de déclencher et tes photos prouvent que tes réflexions sont les bonnes. Mais je pense que tu fais une erreur de ne pas réaliser de post-traitement, je ne parle pas de retirer un élément gênant ou un truc du genre. Non, je parle de faire les niveaux, remettre un peu de lumière sur une fleur par exemple pour tes photos 1 et 7 ou faire un léger recadrage pour s'assurer de la verticalité comme pour la photo 4. Tous les plus grands photographes nature le font, je suis persuadé que tes photos n'en seront que plus fortes et pour moi il est aussi difficile de réaliser un bon traitement que de réussir une belle photo. Voilà, ce n'était que mon avis.
      Amicalement.
      Michel

      Supprimer
  14. Bonsoir, bonsoir!!!
    Superbe série!!! J'en ai déjà vu dans la nature mais pas récemment. C'est vrai que leurs robes me font penser aux pintades...
    Et tes photos sont vraiment superbes!!! Bravo!!!
    Excellente continuation de printemps!!!
    Mil muxus, izan ontsa eta ikus arte!!!

    RépondreSupprimer
  15. Superbes et belles compositions, ce n'est pas évident car une Fritillaire doit frétiller.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  16. Vraiment une belle série de macros de cette belle fritillaire. Très belle couleur et de beaux programmes de composition.
    Salutations, Helma

    Désolé pour ma réponse tardive, mais j'ai eu toute la semaine dernière, pas d'internet!

    RépondreSupprimer
  17. Je viens de voir celles de Véronique Brosseau (http://vbrosseau.canalblog.com/). C’est incroyable ce qu'elle arrive à faire. Elle utilise la surexposition de manière bluffante.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah ! bien oui, j'ai surexposé au moment de la prise de vue ... et j'avais certaines prises où la lumière froide m'a donné des tons bleutés ! mais trop tôt le matin, les fleurs sont fermées ...

      Supprimer
    2. Merci pour cette découverte Olivier.

      Véronique, le résultat est en effet magnifique, j'aime beaucoup l'ambiance onirique que tu as créé. Bravo ! Le jour où je suis allé photographier les fritillaires, la lumière n'était pas au rendez-vous.

      Supprimer
  18. Bravo Samuel,
    De très jolies photos!
    J'ai pu enfin les photographier cette année aussi, il y a peu de sites où on peut les trouver dans mon sud-ouest!
    Pour les oiseaux du jardin, si tu veux les photographier correctement, il te faut un jardin tranquille, une tente d'affût installée en permanence et une jolie mangeoire qu'il te faut arranger de manière à ce qu'on ne voit pas les graines et autres aliments que tu dois leur offrir en hiver.
    Les perchoirs et les aliments dépendront des espèces que tu as autour et que tu pourrais attirer.
    Ensuite il te faut un 300mm ou un zoom allant jusque là.
    Distance entre la tente et la mangeoire: 2,50 m à 3,00 m.
    Voilou, si tu as des questions j'y répondrai volontiers!
    Bizzz et bonne fin de journée!

    RépondreSupprimer
  19. SAMUEL bonsoir et bien des fleurs que je n'ai encore jamais vu et que je trouve si belles et si délicates
    oui rester des heures à les observer pour ensuite faire de si beaux clichés
    Merci SAMUEL et bonnes fêtes aussi
    Je repasserai dés que possible
    regarder tes photos

    RépondreSupprimer
  20. magnifiques Samuel, toutes, je n'en ai jamais vues, j'en serai folle de bonheur. bravo..
    telos

    RépondreSupprimer
  21. Bonjour Samuel,

    Merci d'être passé chez moi. Je n'ai pas reçu la news de ton article du jour, pourtant je suis inscrite. Pour plus de sureté je vais garder le lien de ton blog en favori.
    Cette fleur est magnifique! Je l'ai découverte pour la première fois sur un autre blog ce matin.
    Toujours ce côté artistique dans tes photos, j'aime beaucoup.

    Bonne fin de journée!

    RépondreSupprimer
  22. Ce n'est pas la première fois que je visualise ces fleurs sur la blogosphère, mais j'avoue que je suis scotchée devant ces sublimes photos et surtout aussi l'explication
    Merci à toi d'être passé sur mes pas

    RépondreSupprimer
  23. bonjour Samuel
    je pensais te retrouver bientôt pour voir ce que tu as
    fait , mais tu m'as devancé .
    tes photos sont splendides , toutes , avec un bokeh très doux . le plus dur est de se mettre à
    leur niveau car elles ont souvent les pieds dans l'eau et la position à plat ventre n'est pas aisée.
    à bientôt .
    .

    RépondreSupprimer
  24. Une très jolie série Samuel ! Je connaissais cette fleur mais je n'en n'ai jamais vu en vrai, je ne sais pas si ça pousse en Normandie !
    Très bon lundi de Pâques !
    Cathy

    RépondreSupprimer
  25. Wow, quel une excellente série, Samuel. J'aime cette façon de photographier. Les photos sont toutes merveilleuses. Ici, les fleurs sont aussi presque terminés en fleurs. Beau lundi de Pâques. Salutations de Pays-Bas, Joke

    RépondreSupprimer
  26. très belles Samuel. avec de beaux bokehs
    L'an dernier, j'avais trouvé les fritillaires dans l'eau mais l'eau était restée plus longtemps haute ... c'est moins fréquent ... et cette année elles n'étaient pas dans l'eau ...

    RépondreSupprimer
  27. Très belles photos ! Particulièrement la 7ème . Je suis personnellement plus spécialisé dans la faune , si ça vous dit de jeter un coup d’œil à mon travail : http://ravenphotographie.blogspot.fr/ . N'hésitez pas à commenter . Bonne continuation !

    RépondreSupprimer
  28. Bonsoir Samuel,
    Cette fleur est vraiment superbe et tu la mets très bien en valeur, elle mérite d'être protégée.
    Merci de me la faire découvrir et à bientôt

    RépondreSupprimer
  29. Ah ! les voilà !!! Magnifique ! Tu as réalisé des photos qui réconcilient l'artistique et la botanique !
    J'ai un faible pour les 3 tiges entremêlées dont 1 verte.
    Heureusement que j'ai suivi ton lien depuis chez Olivier Bailleux.

    RépondreSupprimer
  30. Bonjour Samuel
    Ces fleurs sont si insolites que belles. Je la croise sur les blogs mais je ne l'ai jamais vue en Nature
    Tes photos sont merveilleuses ...j'admire!
    Merci pour le conseil photographique. Mon appareil permet de diminuer l'exposition et c'est ce que javais fait...peut être pas assez.
    Très bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
  31. Bonjour Samuel,
    Les bottes sont de rigueur, oui, comme pour les odonates dans les tourbières !
    Bravo pour cette série. Je les ai loupées cette année, dommage, mais ce n'est que partie remise.

    Bonne continuation champion !

    RépondreSupprimer
  32. belle robe de fleur en damier ,belle soirée

    RépondreSupprimer
  33. je connais bien aussi ces fleurs qui sont visibles pendant moins d'un mois et très précieuses aussi dans les prairies angevines

    RépondreSupprimer
  34. Très jolie série et très joli site.Les liens qui permettent de passer d'un site à l'autre,m'ont permis de te découvrir, je suis admirative et te classe dans la catégorie jeunes talents,En plus aimer la nature et la photo c'est super.

    RépondreSupprimer
  35. Merci pour vos compliments, vos commentaires et vos conseils. Je suis ravi de voir que cette série de photographies vous ait plu. C'est un plaisir de les partager avec vous.

    Je passe sur vos blogs cette semaine pour découvrir à mon tour vos clichés et vos découvertes.

    RépondreSupprimer
  36. J'ai rencontré cette fleur pour la première fois il y a quelques années dans le parc du château d'Azay Le Rideau. Bravo à toi pour te mettre ainsi par terre.

    RépondreSupprimer
  37. Bonjour Samuel,
    un immense bravo pour ce travail sur les fritillaires pintades. Tu as su photographier non seulement cette belle fleur, mais aussi toute la poésie qu'elle dégage. tes photos sont très belles. Je n'ai jamais photographié cette fleur, elle ne pousse pas dans les garrigues, il faut monter plus haut, dans le Cévennes pour la rencontrer. Ce week end, je suis allée voir l'exposition de Carole Reboul, une photographe de ma région, elle travaille sur cette fleur...voici le lien de son site http://www.carolereboul.fr/
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Isa pour tes compliments.
      Merci également pour ce lien et cette découverte, je suis allé visiter le site de Carole Reboul. C'est splendide.

      Supprimer

N'hésitez pas à laisser une trace de votre visite, cela me fait toujours plaisir!
Merci

Voici la marche à suivre pour écrire un commentaire de la façon la plus simple possible :

- Écrire votre commentaire dans l'encadré prévu pour
- Sélectionner le profil (c'est là que beaucoup de personnes se trompent)

Je vous conseille de prendre NOM/URL. Sélectionner ce profil et un encadré apparait.
Remplir le champ "NOM" (votre prénom par ex...) et l'URL c'est le lien de votre site si vous en possédez un.
Si ce n'est pas le cas, laisser ce champ vide.

Cliquer sur Publier, le commentaire apparaitra après validation.