dimanche 15 décembre 2013

Collemboles ⎢Sujets photos macros en hiver

Sujets photos macro en hiver: 

Quelques photographies que j'ai réalisé ce matin entre plaques de verglas, givres et soleil hivernal. Je pense que la saison macrophotographique de cet hiver va s'articuler en deux points: les mousses avec une multitude de déclinaisons et les collemboles. Késako?

Les collemboles sont de petits êtres vivants invertébrés qui prospèrent principalement dans des végétaux en décomposition en automne et en hiver. Il n'est pas rare d'en apercevoir au printemps dans les fleurs. Ils mesurent environ 2 millimètres pour les plus gros et sont à la fois un vrai casse-tête et un bonheur à photographier.

C'est la première fois que je les rencontre face à mon objectif. En fait, mes yeux ont du s’accommoder un long moment avant que je puisse enfin les discerner à travers les mousses et les feuilles sans les confondre avec d'autres éléments.

Je les trouve personnellement très esthétiques, presque féeriques. Ce qui est formidable, c'est qu'il en existe une multitude avec différentes couleurs. Cette fois, je suis tombé sur des jaunes marbrés de rouge/rose. Je vais continuer mes recherches. Les connaissiez-vous?

Je possède un 60mm au rapport 1:1, les forts grossissements sont préconisés pour photographier ces sujets miniatures mais après quelques recadrages j'ai réussi à obtenir quelques photographies réussies à mon goût.

Clic sur les photos en affiche web pour les afficher en plus grande dimension
Au royaume des glaces:
macrophotographie mousse givrée glacée
Mousse givrée, glacée ⎢Macrophotographie
Minuscules collemboles & Co, paysages oniriques:
sujet photo en hiver collembole
Sujet photo en hiver: les collemboles
macro collembole
Macro collembole
collembole dans la mousse
Collembole dans la mousse
macro collembole sur une feuille
Collembole sur une feuille
macro mousse et collembole
Macro: mousse et collembole
Merci à tous pour vos petits mots qui m'encouragent à poursuivre ma passion de la photo nature. N'hésitez pas à exprimer vos impressions par commentaire, une lecture attentive y est portée. Vous pouvez aussi devenir membre de mon blog. Je passe sur les vôtres.

A très bientôt dans le prochain article.

Si vous souhaitez inclure un smiley dans votre commentaire, il suffit de copier/coller le code correspondant à ce dernier et à l'écrire dans le corps du message de votre commentaire qui se trouve en dessous. Une fois validé, ils apparaitront. Ils sont à utiliser avec modération.

:) ;) :Fowl: :lib: :Fly: :green: :Flor: :FroG:

22 commentaires:

  1. Bonjour Samuel :) Te voilà dresseur de collemboles désormais ! ;-) Tes photos sont belles, j'aime particulièrement ton collembole sur sa feuille.
    Connais-tu le site de Jean-Pierre Bertrand, Avec ou sans ailes, grand explorateur du monde des collemboles ? J'ai été émerveillé par ses photos qu'il a exposées à Montier en 2012 (face à La Lumière rouge de Cathy Bernot)...

    RépondreSupprimer
  2. J'adore ces petits insectes. Je suis aussi équipé d'un objectif macro et je ne pensais pas que l'on pouvait obtenir des grandissements suffisants pour ce genre de minuscule bestiole. Tu disposes de quelle définition au départ et quelle est l'importancedu recadrage ? Un original sans recdrage dans l'article pourrait être intéressant. Mais en tout cas encore du beau boulot.

    RépondreSupprimer
  3. Hé bien tu vois Samuel grâce à toi je viens d'apprendre quelque chose, si j'avais déjà remarqué ces petites bêtes je ne connaissais pas du tout leur nom ! Cet article est vraiment passionnant et féerique particulièrement la première photo.

    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  4. Je ne me doutais pas que de tels insectes étaient encore actifs dans la mousse à zéro degré. Ah, mais je viens de regarder quelques sites qui leur sont consacrés et j'apprends qu'ils ne sont plus classés dans les insectes mais constituent une classe à part entière. Comme les insectes, ils sont dans le sous-embranchement exapoda (six pattes). La classification des espèces vivantes est très détaillée et évolue avec le raffinement des connaissances. Je n'y connais rien mais ça m'a l'air très intéressant !
    En plus d'être belles, tes photos d'aujourd'hui ont le mérite de nous montrer une facette peu connue de la nature avec une touche artistique.
    Mon blog est aussi sous blogger, mais les smileys ne sont pas remplacés par de petits dessins. Comment as tu fait pour que ça fonctionne sur ton blog ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de tes visites régulières et de tes appréciations Olivier ;)
      Je n'ai pas encore eu l'occasion de les photographier sur des minces plaques de givre mais j'espère pouvoir le faire dans quelques jours.

      L'identification est très complexe. Il me semble également que les scientifiques auraient tendance à les rapprocher des "crustacés". Il est vrai que je privilégie l'aspect artistique à l'aspect documentaire mais il est primordial de connaitre quelques explications sur les sujets que l'on photographie.

      En ce qui concerne les smileys, j'ai ajouté quelques codes HTML et Javascript afin de procéder à ces modifications. Cela a été très compliqué pour moi et je me suis fais aidé par une gentille grenouille :FroG: très douée en informatique. J'ai mis une semaine pour y arriver.
      Voici son site: http://www.santeonaturelle.com/2012/12/blogger-smileys-commentaire.html

      Tu devrais y arriver sans problèmes, l'informatique est ton domaine.

      Supprimer
    2. Merci pour ta réponse.
      J'espérais un moyen plus simple, sans avoir à mettre du code. J'évite de mettre moi- même du code dans les modèles Blogger ou Wordpress par exemple, parce que je ne suis pas sûr ces modifications seront compatibles avec les futurs changements ou mises à jour. Par expérience, je redoute aussi ce qu'on appelle en Informatique un "effet de bord", i.e., une modification faite quelque part dans un programme a un effet imprévu dans une autre partie du programme.

      Supprimer
  5. Merci, Samuel, pour le commentaire sur mon blog en Anglais et Français. J'essaye d'écrire et de comprendre le Français, mais ce n'est pas facile. J'espère que je ne fais pas trop d'erreurs. La traduction de Google n'est pas fiable. Vos photos sont superbes. Je n'ai jamais vu des photos des Collemboles. Grande compliment pour vôtre photographie. Salutations des Pays-Bas, Joke

    RépondreSupprimer
  6. Je vais finir par aller traquer les collemboles dans les mousses givrées :FroG: Quant à arriver aux beaux résultats que voilà, c'est une autre histoire ;)
    Gros coup de coeur pour la première image et la sixième photo !

    RépondreSupprimer
  7. Ta série me plaît beaucoup... Ces jours ci, je vois de belles photos engivrées sur les blog et je vous envie un peu... Merci pour le petit topo sur les collemboles et et surtout bravo pour le rendu, c'est pas évident !!!

    RépondreSupprimer
  8. Superbe!
    Je suis toujours en recherche de sujet macros lors de la saison froide et je crois que je vais essayer de m'arracher les yeux sur ces collemboles!!!! Par contre vu la taille, ça doit être coton à photographier!
    La première photo (pour le coup sans collemboles) est magnifique

    RépondreSupprimer
  9. Magnifiquement ces macros Samuel.
    Fantastique vu et photographié!

    RépondreSupprimer
  10. Je viens de faire connaissance grâce à tes jolies photos macros avec les collemboles ; la nature est une source inépuisable de découvertes .! Bonne soirée.

    RépondreSupprimer
  11. C'est vraiment très mimi ce petit collembole!
    Bravo pour ces macro, tu tombes carrément dans l'infiniment petit, là!!!
    On lui voit même très bien ses couleurs et ses antennes sont trop rigolotes!
    Tu rampes à quatre pattes le nez sur la mousse avec une loupe??!!!
    Pour mes libellules, non je ne travaille pas mes bokehs (en tout cas pas en post traitement!), j'ai un objectif macro 150 mm Sigma fabuleux qui fait ça tout seul! LOL!
    Bises Samuel et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Samuel j adore ta mousse givrée ! très belle série , bravo ! Bonne semaine

    RépondreSupprimer
  13. SAMUEL bonsoir de très belles photos que je ne serai pas faire
    cet insecte n'est pas frileux la preuve et tu en as bien profité
    je ne vois du gel ici que rarement donc tu peux encore faire tes macros
    j'adore la deuxième SAMUEL on dirait que cette petite bestiole aime la dentelle
    Passe une belle soirée et de belles fêtes aussi bise

    RépondreSupprimer
  14. De très belles photos de ce minuscule arthropode, un animal qui est présent sur cette planète depuis bien bien longtemps dans cet état primitif.
    Bravo.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour Sam,
    La première est vraiment splendide !!!! De saison certes, mais elle brille de fraîcheur, j'aime beaucoup !
    Un bravo général pour ta série.

    RépondreSupprimer
  16. Tu peux être fier de tes photos, même recadrées, elles gardent un bon piqué ; BRAVO à toi Samuel : clap clap clap !!!!!

    RépondreSupprimer
  17. Je ne connaissais pas ces petites bêtes!
    Merci pour la découverte et ces jolies photos Samuel! ;-)
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  18. Bonjour Samuel,
    Je suis épaté par la qualité de tes images réalisées avec seulement un 60mm macro, bravo, c'est du beau travail et ça donne effectivement des idées à qui comme moi ne s'est pas encore frotté à cette catégorie particulière de minuscules sujets un peu à part.
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  19. bonjour Samuel , tu les as très bien réussis ! j'aime beaucoup ces petits collemboles, on peut aussi les trouver à la belle saison, j'en avais photographié un qui "escaladait" un pétale de lin !
    ta focale est bien adaptée aussi ... cela me donne des idées car je n'ai pas de 60 macro et j'y pense pour les petits sujets, c'est mieux ...
    ma préférence pour la 3ème et l'avant dernière photo
    bonne fin de journée à toi
    Véronique

    RépondreSupprimer
  20. Des images splendides et pleines de poésie !

    Cdlt,
    Jma

    RépondreSupprimer

N'hésitez pas à laisser une trace de votre visite, cela me fait toujours plaisir!
Merci

Voici la marche à suivre pour écrire un commentaire de la façon la plus simple possible :

- Écrire votre commentaire dans l'encadré prévu pour
- Sélectionner le profil (c'est là que beaucoup de personnes se trompent)

Je vous conseille de prendre NOM/URL. Sélectionner ce profil et un encadré apparait.
Remplir le champ "NOM" (votre prénom par ex...) et l'URL c'est le lien de votre site si vous en possédez un.
Si ce n'est pas le cas, laisser ce champ vide.

Cliquer sur Publier, le commentaire apparaitra après validation.